2018

Dorian Rossel Cie STT
Madone Sixtine

Plaider pour la liberté et retrouver la subversivité de la bonté ; ce sont bien les pierres angulaires de la pensée de Grossman qui forment le socle dramaturgique de MADONE SIXTINE.

Pour cette pièce, Dorian Rossel pose ainsi l’équation : donner, recevoir, rendre. Puisant dans un corpus littéraire disparate, Dorian Rossel entend faire usage des textes pour donner vie à un chœur métissé, composer une tentative de définition de l’homme post moderne. S’appuyant sur l’expérience et le parcours de ses interprètes, il abordera la recherche comme un espace de transmission pour renouveler son vocabulaire scénique et étendre son expression théâtrale.

À l’instar de ses recherches de plateau, Dorian Rossel proposera aux spectateurs de changer de point de vue en choisissant de voir la pièce face à la scène ou de s’installer derrière le décor. Cette disposition leur permettra de vivre deux réalités parallèles éprouvant ainsi que le réel ne se laisse pas facilement appréhender.

D’après Vassily Grossman
Metteur en scène Dorian Rossel
Attachée de production Bénédicte Brunet

Partenaires
Forum Meyrin Genève, Nebia Bienne, Théâtre Benno Besson Yverdon-les-Bains, Le Crochetan Monthey, Théâtre Jean Villars Vitry-sur-Seine, La Garance Cavaillon.

www.supertroptop.com

Crédit Photo: Stéphanie Argerich

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus